Se préparer aux chaleurs de l’été chez soi

Comment préserver la fraîcheur de votre logement en période estivale et de forte chaleur ? Adopter des comportements de “bon sens”, aérer au bon moment, brasser l’air efficacement: ces réflexes peuvent être suffisants dans la majorité des cas pour garder votre logement à une température acceptable et vous passer de climatisation.

Si la climatisation est nécessaire (impossibilité d’ouvrir les fenêtres à cause du bruit par exemple), il existe des solutions pour en limiter les coûts énergétiques et les risques pour l’environnement. Dans tous les cas, n’achetez pas une climatisation dans l’urgence pour faire face à une situation exceptionnelle, car elle risque de se révéler coûteuse à l’usage et mal adaptée à vos besoins.

SE PROTÉGER DE LA CHALEUR

La façon la plus simple de garder votre maison fraîche en été, c’est d’empêcher la chaleur d’y entrer.

– Fermer les volets et fenêtres dès que la température extérieure dépasse celle de votre logement.
– Créer de l’ombre : les volets battants, roulants,persiennes, ou encore les stores et brise-soleil évitent l’exposition directe des rayons dans votre logement et laissent passer la lumière. Les pare-soleil, écrans, auvents sont aussi de bonnes alternatives.
– Optez pour des couleurs claires qui réfléchissent la lumière et la chaleur (blanc, jaune, orange, rouge clair…) pour vos protections solaires extérieures.
– Utilisez les végétaux secs pour faire de l’ombre : canisse, brande ou bambou…

QUE FAIRE EN IMMEUBLE? Le règlement de copropriété vous indiquera ce qui est réalisable et ce qui ne l’est pas. Si vos voisins ont le même problème, il sera intéressant de le régler globalement en faisant appel à un spécialiste pour examiner une solution collective de protection solaire pour tout l’immeuble.

AÉRER AU BON MOMENT

– Profiter de la nuit pour aérer : Ouvrez les fenêtres la nuit et créez des circulations d’air pour évacuer la chaleur stockée à l’intérieur. Faire entrer l’air extérieur frais permet de refroidir les murs, les plafonds, les planchers qui emmagasineront la fraîcheur pour la restituer dans la journée.

– Utiliser un brasseur d’air portable peut être une solution d’appoint intéressante, mais il ne brasse l’air que dans une direction et n’est efficace que pour la personne qui l’oriente vers elle. Le brasseur d’air de plafond favorise un brassage lent et régulier de l’air. Privilégiez un modèle équipé d’un régulateur de vitesse et inutile de laisser fonctionner s’il n’y a personne dans la pièce car il ne rafraîchit pas l’air, il le brasse.

EVITER LA SURCHAUFFE

L’été, les températures parfois élevées peuvent malmener notre organisme. Si notre corps sait se défendre naturellement, il existe aussi des moyens simples pour mieux supporter la chaleur.

  • Boire beaucoup d’eau, manger léger et prendre une douche tiède avant d’aller dormir pour aider votre corps à se rafraîchir. Ne vous séchez pas complètement pour vous glisser dans les draps la peau encore humide et laissez la fenêtre de la chambre ouverte pour profiter du vent léger qui se lève parfois à la tombée de la nuit. Enfin placez un récipient rempli d’eau dans la pièce ou étendez du linge mouillé pour dormir dans une atmosphère humide et donc plus fraîche.
  • Rester au frais : Évitez de sortir entre 12 heures et 16 heures ; Le matin, aérez votre intérieur quand l’air est encore frais et optez pour un brumisateur.
  • S’habiller léger : préférez les vêtements amples qui favorisent la circulation de l’air et l’évaporation de la sueur, de préférence en matière naturelle et de couleur claire. Le coton est une matière à privilégier car elle absorbe la transpiration. Pour ceux qui travaillent en extérieur, le port d’une casquette ou d’un chapeau (humidifié) est fortement conseillé.

Une bonne isolation, ça compte aussi ! L’inertie thermique d’un bâtiment est sa capacité à stocker de la chaleur dans ses murs, ses planchers, etc. Plus l’inertie d’un bâtiment est forte, plus il se réchauffe et se refroidit lentement. Pour profiter au mieux de l’inertie de votre bâtiment, les solutions les plus appropriées sont: l’isolation par l’extérieur, efficace à la fois en été et en hiver; l’isolation répartie, intégrée au mur lui-même, en utilisant des matériaux de construction particuliers ; l’isolation de la toiture, primordiale car après les ouvertures, c’est le toit qui apporte le plus de chaleur en été.

EN SAVOIR : L’ÉTÉ AU FRAIS ET CLIMATISATION AVEC L’ADEME 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×