Rencontre avec l’Ambassadeur du Maroc pour les entrepreneurs de l’agglomération

Ce temps d’échange, organisé au sein de l’hôtel d’agglomération était l’occasion pour Chakib Benmoussa de présenter les atouts du Maroc en tant que territoire d’opportunités économiques mais aussi en tant que “porte d’entrée” vers l’ensemble de marchés du continent africain.

Une économie marocaine en pleine phase de diversification, en terme de stratégie commerciale industrielle, agricole et touristique. On apprend que le Maroc investit aujourd’hui également beaucoup dans les énergies renouvelables (éoliennes, solaires et hydrauliques). Le premier secteur d’exportation du pays est quant à lui l’automobile. Il précise que « l’installation de Renault montre que c’est un pays compétitif en termes de logistique, de main d’œuvre et de savoir-faire », en rappelant toutefois que « l’objectif n’est pas de se situer sur une main d’œuvre low cost. » Le Maroc souhaite faire valoir son savoir-faire et développer la formation.

Une présentation encourageante pour les entrepreneurs présents qui ont ensuite pu exprimer leurs attentes auprès de l’Ambassadeur. De nombreuses entreprises souhaitent développer leur activité au Maroc, telle la société Les Côteaux de Diane pour la commercialisation des vins français. D’autres entreprises y sont déjà installées. C’est le cas notamment des entreprises La Sacred ou EcoVégétal qui disposent de sites à Casablanca. L’occasion pour eux de créer des contacts avec les institutions sur place ou d’exprimer leurs problématiques. Olivier Marleix conclut cet échange en soulignant que « De nombreuses entreprises de l’agglomération ont déjà pour habitude faire affaire avec le Maroc. Le pays offre de nombreuses opportunités économiques.»

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×