L’Agglo du Pays de Dreux aux Artisanales de Chartres !

L’Agglo du Pays de Dreux sera présente aux Artisanales de Chartres  ! Très connu en Eure-et-Loir, l’événement n’en est pas moins national et c’est même le plus grand salon de l’Artisanat en France  ! Une belle opportunité de faire rayonner notre territoire dans toute la France et d’en faire connaître ses richesses ! L’Agglo souhaite aussi montrer, par sa présence sur ce salon, qu’elle est aux côtés des artisans, des talents qu’elle soutient et met en valeur ! Un véritable cycle vertueux pour tous, car ces artisans ont aussi, de leur côté, une activité dans le Drouais et font travailler d’autres acteurs de notre territoire.  C’est donc une équipe, composée de l’Agglo et de plusieurs artisans, partageant l’intérêt commun de faire briller notre territoire, qui vous donne rendez-vous les 7, 8, 9 et 10 octobre à Chartres  ! Rencontre en avant-première avec ceux qui seront, cette année, les ambassadeurs de l’Agglo du Pays de Dreux  !

 

 

Élise Giraud, Atelier Camade – Vitrailliste (10 rue de l’Église – Saulnières – 06 24 36 53 04)

L’art a toujours fait partie de la vie de Camade, pseudonyme hommage à son arrière-grand-père. À 12 ans, elle a un véritable coup de foudre pour les vitraux lorsqu’elle visite la Cathédrale de Chartres et la Sagrada Familia. Sa vocation est née ! Après une Licence en arts plastiques, elle réussit le concours d’entrée du centre d’étude et de recherche de formation des arts verriers (CERFAV). Elle en sort Compagnon Verrier Européen. Elle remporte le 1er prix du vitrail et de symposium, lors du symposium des étudiants des arts verriers, qui a lieu en République Tchèque en 2004.

Depuis, sa pratique professionnelle la conduit aux ateliers Loire avec lesquels elle réalise des vitraux pour de grands artistes, Valerio Adami, Albinet, Didier Sancey, Jean Michel Othoniel, entre autres. Puis, elle crée son atelier à Saulnières, où elle travaille seule ou en collaboration avec d’autres artistes, à la création et à la restauration de vitraux, pour les particuliers, les professionnels, ainsi que les collectivités, en répondant à des marchés publics.

Elle compte également d’autres casquettes, car elle est élue à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat d’Eure-et-Loir, fait également partie de la boutique de créateurs Loco à Dreux et a à cœur de favoriser la visibilité des artisans des métiers d’art, d’où son intérêt de participer à ce stand collectif aux Artisanales de Chartres.

 

Armelle Aubarbier – Chocolatière (18 Rte de Bu, Lieu-Dit Les Christophes – Sorel-Moussel – 06 26 32 73 51)

Salariée durant 15 ans chez un artisan chocolatier dans les Yvelines, Armelle Aubarbier nourrit l’envie de créer sa propre chocolaterie. Un jour, elle ose se lancer ! Elle ouvre sa boutique à Sorel-Moussel en 2013. Dès le départ, elle souhaite s’inscrire dans le territoire, en élaborant un produit de qualité en lien avec d’autres producteurs locaux. Sa participation aux Artisanales, sur un stand collectif, correspond donc tout à fait à sa vision de la coopération entre artisans d’un même territoire.

Dans ses créations, originales ou classiques, elle veut avant tout célébrer la qualité du produit avec des chocolats fabriqués à partir des meilleurs cacaos, provenant essentiellement d’Amérique Centrale, d’Amérique du Sud et des Caraïbes, mais aussi bousculer les codes, dans des associations de saveurs originales et sublimer les produits locaux, comme les fruits et herbes aromatiques cultivées sur le territoire.

Côté création, les sujets naissent de son imagination et sa créativité est sans limite ! Des pièces peuvent être réalisées sur commande, pour des événements particuliers, mariages, anniversaires, fêtes familiales, mais aussi pour des cadeaux d’entreprises, le logo de la société concernée peut alors être reproduit en chocolat. De nombreuses possibilités s’offrent aux gourmands et la chocolatière est à l’écoute pour répondre au mieux aux souhaits de chacun. 

Outre le chocolat, des sorbets et glaces aux saveurs inattendues sont disponibles à la boutique. Un petit détour par Sorel-Moussel s’impose !

 

Hélène Ragot, HR Bijouterie-Joaillerie – Bijoutière – Joaillière (14 rue Diane de Poitiers - Anet – 09 80 82 50 01)

C’est à la suite d’un voyage à Tahiti, particulièrement marquant, que Hélène Ragot décide de changer de vie pour se vouer à sa passion, la joaillerie ! Après trois années d’études spécialisées à l’Institut de Saumur (Maine-et-Loire), elle obtient son CAP, entre en apprentissage chez une joaillière en Normandie et poursuit en Mention Complémentaire de joaillerie puis obtient son Brevet des Métiers d’art.

Elle décide d’ouvrir son propre atelier et sa boutique HR Bijouterie Joaillerie en novembre 2017, en centre-ville d’Anet, tout près du château. Hélène Ragot y propose des créations sur mesure en métaux précieux (or, argent, platine), perles et pierres précieuses, issues de son imagination, mais aussi des bijoux conçus sur-mesure, en compagnie des clients, en fonction de leur personnalité, de leur histoire…  « Porter un bijou personnalisé, c’est porter en soi une petite part d’éternité », précise la bijoutière.

Il est également possible de lui confier des bijoux pour les réparer, les transformer, les moderniser : « Parfois, nous sommes attachés à certains bijoux anciens, reçus en héritage, mais nous pouvons difficilement les porter car ils sont passés de mode. Je propose alors de leur donner une nouvelle vie ».

Au-delà de sa passion pour son métier, Hélène Ragot est convaincue de la nécessité de s’investir localement pour valoriser le territoire mais aussi pour créer des liens avec d’autres professionnels. C’est pour ces raisons qu’elle assume parfaitement son rôle de Présidente de l’Association des Commerçants d’Anet et elle est ravie de pouvoir participer de façon collective aux artisanales de Chartres.

 

Guillaume Delahaye, Les Charpentiers du Thymerais – Charpentier (36 rue du vieux pont – Blévy – 02 36 69 43 14)

Les Charpentiers du Thymerais existent depuis 2014, avec un effectif actuel de quatre personnes. Parmi eux, Guillaume Delahaye est charpentier, un métier qu’il a pu acquérir en apprentissage durant 3 ans à l’Institut Européen de Formation des Compagnons du Tour de France de Mouchard, dans le Jura, suivi d’une solide formation, qui l’a mené durant près de 8 ans sur de nombreux chantiers en France et à l’étranger.  

Très motivé à l’idée de rejoindre l’équipe d’artisans de l’Agglo du Pays de Dreux lors des Artisanales, il souligne l’intérêt de toujours aller à la rencontre des gens, pour faire connaître son savoir-faire, pouvoir travailler localement et surtout mettre en valeur le patrimoine historique. L’équipe des Charpentiers du Thymerais intervient dans plusieurs secteurs complémentaires : charpente traditionnelle, rénovation, ou maison à ossature bois, en bref, tout ce qui concerne la construction bois. Les projets, confiés par les professionnels ou les particuliers, peuvent donc être de plusieurs natures : en rénovation du patrimoine ou en projet traditionnel ou contemporain. « Le bois est un matériau noble aux multiples vertus. En plus d’être résistant et léger, il est un excellent isolant », détaille le charpentier avec passion.

Et pour vous faire une idée de certaines réalisations des Charpentiers du Thymerais, n’hésitez pas à aller voir l’extension bois de la pharmacie de Pierres près de Maintenon, ou la restauration de la Chapelle Notre-Dame-du-Bon-Raisin à Mondétour, commune de Boullay-Les-Deux-Églises, pour ne citer que ces exemples.

 

Laurent Loiselet, ERTEL – Artisan (7 Passage de l’Industrie – Vernouillet – 06 16 66 85 85 )

Laurent Loiselet est artisan depuis 22 ans. Il a fondé ERTEL qui compte aujourd’hui 7 salariés. L’entreprise conçoit des machines très spécifiques pour l’industrie, dans le domaine du test de faisceaux électriques. Lors de la crise sanitaire, en cherchant des solutions pour que les commerces du territoire puissent rester ouverts et afin de relancer l’activité, Laurent Loiselet et Jean-Yves Sola ont créé toute une gamme de produits de protection sanitaire entièrement adaptables selon les besoins. Cette réflexion les a ensuite amenés à concevoir SOLOEUR, un scanneur de documents sans contact. Au-delà de l’ingéniosité, Laurent Loiselet souhaite prôner le 100% « Made in France ». « Soloeur est entièrement fabriqué sur l’Agglo du Pays de Dreux, mis à part pour une ou deux pièces que nous n’avons pas sur place et pour lesquelles notre sous-traitant est à 30 kilomètres. Je veux faire rayonner le savoir-faire de notre territoire et montrer qu’il est possible pour un entrepreneur de fabriquer en local ». Depuis peu, Laurent Loiselet est Vice-Président au sein de GEPEP, un groupement d’employeurs qu’il souhaite développer sur le Drouais : « Ce groupement s’adresse aux artisans. Grâce à ce collectif, nous pouvons mettre à disposition de ceux qui en ont besoin, mais qui ne savent pas vers qui se tourner, des salariés, pour une journée par semaine ou plus. »

Participer aux Artisanales est un argument supplémentaire en faveur de l’intérêt du collectif, pour Laurent Loiselet : « Je participe à beaucoup de salons très spécifiques, mais avec celui-ci, je souhaiterais vraiment montrer aux artisans que nous pouvons créer et produire en circuit court tous types de produits. Nous, artisans, nous devons montrer qu’un autre modèle est possible. »

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×