Des investissements au service d’une ambition collective

L’examen du compte administratif 2023, étape obligée et baromètre de la santé d’une collectivité, figurait à l’ordre du jour du Conseil communautaire du 13 mai.
Patrick Riehl, Vice-président en charge des finances, a souligné que le budget global s’est élevé à 150 millions d’euros en 2023 au service du territoire.
Fait saillant de ce budget, les investissements ont atteint 20 millions d’euros, dont 12 millions au budget principal. « Soit le double des années précédentes » a noté Patrick Riehl. Dans ce budget principal, « les investissements ont été financés de manière vertueuse et pérenne », a-t-il poursuivi. 9 millions sur 12 le sont en effet par autofinancement grâce aux excédents de fonctionnement et à une stratégie fiscale permettant de ne pas s’endetter. « En 2023, l’augmentation de la fiscalité nous a permis d’améliorer nos marges de fonctionnement pour financer l’investissement » a insisté Patrick Riehl.

Des chantiers qui avancent

Le doublement des investissements a permis à la collectivité d’avancer dans la réalisation des priorités du mandat afin de rendre le territoire toujours plus attractif. Et de citer : la poursuite de la rénovation du site de la Radio confortant une stratégie de sobriété foncière, l’accueil de nouvelles entreprises et l’accompagnement du développement d’autres à l’exemple de Dammann aux Livraindières, la fin des travaux d’Agglocéane Vernouillet, le déploiement du plan déchets, l’adaptation des transports aux besoins, la montée en puissance du plan santé, de la stratégie touristique nature royale, sans oublier le premier festival Champs Libres. 
« Ce compte administratif est une des pierres qui jalonnent le chemin de notre ambition » a ajouté Gérard Sourisseau, Président de l’Agglo.

La montée en puissance de Champs Libres

Parmi les autres points de l’instance : l’augmentation de la prise de participation au capital de la SA d’habitation à loyer modéré « La Roseraie », l’extension de la compétence « gendarmerie » au périmètre de la commune de Nonancourt pour la reconstruction de la gendarmerie de cette commune, le plan d’actions du projet alimentaire territorial, la fixation des nouveaux tarifs des transports du réseau Linéad avec une indexation de 3,9% sur les abonnements, l’approbation de la cartographie des zones d’accélération pour l’implantation d’installations terrestres de production d’énergies renouvelables (à partir des délibérations de 76 communes sur 81), ou l’acquisition pour un euro symbolique d’une parcelle de la commune de Saint-Lubin-des-Joncherets pour la réalisation d’une aire d’accueil des gens du voyage.
En toute fin de conseil, Damien Stépho, Vice-président en charge notamment de la Culture, a dressé un bilan de la seconde édition du festival Champs Libres, mettant en avant la présence de 13 690 spectateurs qui témoigne de son succès. D’ores et déjà, rendez-vous est donné pour la 3ème édition qui se déroulera du 29 mai au 1er juin 2025.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×